Les stages dans la formation CAFDES

 

La formation au CAFDES est composée de :
- 700 heures de formation théorique sur 30 mois,
- de 175 heures de stage pratique pour les stagiaires en poste dans le secteur sanitaire, social ou médico-social,
- et 510 heures pour les autres.

Il se déroule sur un établissement ou service auprès d’un directeur(trice). Les temps consacrés au stage sont référés à deux domaines de formation.

En lien avec le Domaine de formation « Expertise de l’intervention sanitaire et sociale sur un territoire » :

90 heures de stage (ou 270 heures) concernent les fonctions suivantes :
- analyser l’environnement et ses acteurs,
- apporter une expertise technique à une problématique sanitaire ou sociale appliquée à un territoire.

En lien avec le DF 1 « Elaboration et conduite stratégique d’un projet d’établissement ou de service »

85 heures de stage (ou 240 heures pour les personnes hors secteur social ou médico-social) concernent les fonctions suivantes :
- l’utilisation stratégique des connaissances au service du projet,
- le rôle et le positionnement du directeur dans le cadre d’un projet spécifique : le projet d’établissement ou de service.

Le projet pédagogique de l’ARIF prévoit l’organisation des stages dans la perspective suivante :
- Le stage pratique rattaché au DF4 se déroulera de juillet à mi-janvier de l’année qui suit la rentrée
- Le stage pratique rattaché au DF1 se déroulera dans les 9 derniers mois de la formation.

Les stages du DF4

La formation pratique en lien avec le DF 4 « expertise de l’intervention sanitaire et sociale sur un territoire »

Le stage référé au DF4 porte sur la fonction de direction dans son rapport à l’environnement dans le but d’élaborer, de proposer et de développer une offre de service répondant aux besoins spécifiques d’une catégorie de population sur un territoire donné.

Dans cette perspective, le stagiaire doit élaborer un projet de stage en partant d’une question, d’un centre d’intérêt particulier, visant à mettre en œuvre un diagnostic qui s’appuiera sur une investigation relative à :
- une catégorie de population
- les éléments de politique publique, leur traduction sur un plan local en lien avec l’offre de service et/ou son développement
- la connaissance d’une institution, et son offre de service
- la compréhension d’un contexte environnemental et territorial

Ces données recueillies doivent contribuer à la construction progressive d’une problématique élaborée à partir de celles-ci, en argumentant ce travail autour des enjeux de la fonction de direction confrontée à la question traitée par le stagiaire dans un environnement particulier.

Le stage référé au DF 4 doit être mené obligatoirement auprès d’un directeur d’établissement ou d’une unité d’intervention sociale.
Il fera l’objet d’une convention de stage signé entre l’ARIF, l’établissement d’accueil et le stagiaire et devra être réalisé entre juillet et janvier, à un rythme négocié entre l’établissement d’accueil et le stagiaire - en continue ou en discontinue.

La validation du stage prend la forme de trois documents qui doivent être fournis à l’ARIF :
- la convention tripartie qui sera signée avant le démarrage du stage entre l’ARIF, l’établissement d’accueil et le stagiaire
- l’attestation de stage précisant la durée du stage réalisé doit être remise à l’ARIF à la fin de celui-ci
- un rapport de stage doit être réalisé et déposé dans les délais indiqués. Il sera validé dans le cadre du contrôle continu. Il servira de point d’ancrage à la rédaction de la Note d’Aide à la Décision – NAD-

Le rapport de stage

Le rapport de stage consiste à présenter un diagnostic répondant aux critères spécifiés dans le document relatif au stage. Il se rapporte donc à une population déterminée relevant du secteur social ou médico-social, à une dynamique territoriale identifiée, à un établissement ou un service, et à la nature de l’offre de service proposée ou en développement, référée au public visé.

En partant de la question traitée par le stagiaire, ce document doit lui permettre de démontrer comment, en tant que directeur d’un établissement ou d’un service social ou médico-social, le diagnostic proposé met en lien :
- La connaissance de(s) politique(s) publique(s) traitant de cette question
- L’analyse de l’impact d’un environnement socio-politique, économique, et démographique - logique de territoire- sur la façon dont cette question se pose
- La maîtrise d’un contexte institutionnel dans ses dimensions juridiques, gestionnaires etc.
- Les réponses formulées par le projet d’établissement, et leur éventuel renouvellement
- Le traitement de ces différents registres dans une position de direction

Le stagiaire doit pouvoir s’appuyer, notamment, sur les enseignements dispensés lors de la formation CAFDES, relatifs :
- aux politiques publiques et politiques sociales
- à l’approche stratégique et systémique de la fonction de direction

Le rapport de stage doit comporter un nombre de 5 à 6 pages (hors annexes) où doivent apparaître les éléments cités plus haut. Il servira de point d’ancrage à l’élaboration de la note d’aide à la décision – NAD - épreuve de certification rattaché au DF 4.

La préparation, la réalisation, l’exploitation et la validation du rapport de stage se dérouleront à partir du calendrier prévisionnel suivant :

- juin à septembre : préparation du stage et de sa négociation - transmission des indications méthodologiques visant à préparer l’élaboration du diagnostic - travail sur les projets de stage etc.
- décembre : Travail autour du diagnostic
- Remise du rapport de stage : date à confirmer

Les stagiaires qui ne sont pas en poste et qui à ce titre sont dans l’obligation de réaliser 270 heures de formation pratique, se verront proposer par l’ARIF un dispositif d’accompagnement spécifique et individualisé.( rencontres avec la coordinatrice).
Aux objectifs de stage, ci-dessus définis, se rajouteront ceux liés à la découverte des différents champs et cultures professionnels relatifs au secteur social et médico-social.

image